Vos commentaires

Vos commentaires

141 réactions au sujet de « Vos commentaires »

  1. Rien à lire ce matin… « Notre » voyage est bien fini. Ce fût un beau voyage. Encore un beau défi réussi. Chapeau bas l’ami !

  2. quel plaisir de suivre toutes tes péripéties. toutes mes félicitations pour ton aventure. bon retour à toi.

  3. Bon retour Pascal, comme d’habitude ce fut un vrai plaisir de suivre ton parcours et tes péripéties. Bravo et gros bisous de Vannes

  4. Magnifique voyage, extrêmement bien raconté.
    Tu nous a fait rêver et ces petites escapades en lecture nous ont fait du bien en cette période où les voyages sont difficiles.
    Nous regrettons que ce soit terminé, mais nous comprenons que tu sois content de retrouver ta famille.
    Ils nous reste tes ecrits et le photos que nous pouvons
    relire à chaque instants.
    Bon voyage de retour, Salut bien Sablé pour nous, et à très bientôt pour de nouvelles aventures.
    Marie- Claude et Ekkehard Thomas

  5. Bravo pour ta performance et au plaisir de te revoir à Sablé. Il va falloir trouver une autre lecture du soir…

  6. Je reprends la lecture de tes pérégrinations après quelques jours dans le Loir-et-Cher (moins exotique, mais ces gens-là non plus n’font pas d’manières…). Toujours aussi impressionné et admiratif, un peu contrarié quand même de la publicité faite à la ville de « Patou l’est laid ». Y’a pas un nom hongrois moins explicite ?
    Bonne chance pour Flexibus.

  7. Salut Pascal, je suis déçue de voir que le long courriel que je t’avais envoyé la semaine dernière ne t’est pas parvenu. J’ai dû faire une mauvaise manip…
    Bon, de toutes façons je te disais que nous ne regardions pas ton blog chaque soir mais de temps à autre selon les circonstances.Pendant la période où nous avons gardé notre petit fils Gabriel, dépassés par la tâche, nous ne t’avons pas suivi ! Mais c’est tjrs un plaisir quand on revient vers toi de suivre tes péripéties, tes journées plus calmes et ton périple infernal !
    Nous te savons proche du retour et te souhaitons donc une rentrée facile.
    Bises de nous deux, Nicole et Alain

    1. Merci pour ton message. Je comprends facilement vos choix de priorités, le péri-fils avant le blog, rien que de naturel !

  8. Je vois que tu t’etacles Bien en solo..
    Je te comprends… profites en… ici on porte le masque même dans la rue a Angers.. alors prends ton temps pour rentrer …
    Didier

  9. Coucou Pascal
    Que dire, chapeau bas !!!. Tu vis une aventure incroyable et tu as l’air tellement en forme.
    De plus, c’est un régal de te lire et d’admirer tes magnifiques photos.
    Félicitations, tu me fais rêver. Bravo et merci

  10. Bravo encore une fois pour ce carnet de voyage riche en commentaires et photos. Congratulations aussi pour le record des 163 km. En revanche un point m’inquiète un peu, c’est cette histoire de Miti, est-il réel ? Où est-ce un produit de l’imagination d’un sportif ayant quelques hallucinations après un tel effort routier ? 😉

  11. salut Pascal. félicitation pour ton record de kilomètres sur ta journée de vendredi. tu sembles être en pleine forme.
    prends soin de tes mollets avec tous ces chiens errants…c’est primordial pour un cycliste. bonne continuation
    LP

  12. Coucou Pascal, excuse ma question peut-être un peu bête mais comment fais-tu pour te prendre en photo en train de pédaler ? ça m’intrigue…..
    En tout cas, on se régale toujours autant de lire ton journal de bord………..

    1. Coucou Monique
      Pas bête du tout la question !
      Je me suis équipé d’un trépied et d’une télécommande Bluetooth qui me permet de déclencher à distance. C’est mieux que le retardateur qui m’obligeait à courir pour photographier le vide parfois !

  13. Après un break, petits-enfants obligent, je m’installe pour reprendre la lecture de ton blog. Christiane, je suis occupé pour un bon moment! Que de chemin parcouru et de chronique à découvrir. Je note que tu as toujours bon pied, bon oeil, mais aussi un bon brin de plume, tu aurais pu faire du journalisme… Bravo pour cette promenade parfois essouflante pour toi, mais tellement époustouflante pour nous.

    1. Si si, j’ai une pompe, une toute petite destinée à un regonflage minimum après crevaison. Mais pour monter en pression, il faut un outil plus costaud. Voilà.

  14. Seul Pascal pouvait trouver une ville d’eau fantôme, en pleine campagne, pour un bain de boue.
    Pour les ours, pas d’inquiétude, à ton retour, tu trouveras bien un copain ayant mauvais caractère!
    J’en suis un possible.

  15. Si je comprends bien, tu ne seras pas à l’heure pour le pique nique du 15 août à la Chaumine !
    Christian vient de commencer à te suivre à distance.
    Bon courage pour la suite

    1. Eh oui, désolé, désormais, c’est un an sur deux. Comme ça, j’ai l’impression de vieillir deux fois moins vite !😀

  16. Les fresques sont vraiment superbes, pour les routes il faut savoir qu’en Roumanie, il y a une corruption endémique, donc l’argent du bout de route qui manque n’est pas perdu pour tout monde, mais rien ne dit qu’elle sera terminée un jour. à demain roule bien et trouve toi un matelas

  17. pour remplacer le matelas, une amie dispose d’un lit de coin de 120, cédé à tout petit prix. Une affaire pour Colibri!

  18. Ta journée de vendredi 8/8 est vraiment extra: plein de belles rencontres et de beau patrimoine!
    une journée à marquer d’une pierre blanche!
    J’espère que tu vas trouver une solution pour ton super matelas: on sait l’importance du sommeil pour être en forme!

  19. l’argent de l’UE devait peut-être permettre de goudronner toute la longueur de la route, mais d’autres caisses privées se sont sans doute remplies au passage, divisant par deux la partie modernisée.

  20. Salut je trouve que les paysages sont encore très verts, et avec l’altitude tu ne dois pas avoir trop chaud, l’exact contraire de Sablé, bonne route,

    1. C’est vrai que les paysages sont très verdoyants. Et avec les quelques centaines de mètres d’altitude, pas de canicule ici.

  21. Preuve que la planète ne se réchauffe pas partout de la même façon, le foins, coupés fin mai chez nous, sont à peine secs la-bas!

  22. Je suis admiratif de la qualité du blog et du luxe de commentaires et descriptions, outre les photos illustratives, que vous arrivez à poster presque chaque jour…

    Un récit romancé en préparation se cache t’il dans les sacoches du colibri ?

    Pour les maisons somptuaires en Roumanie, quelques explications de plus… https://immobilier.lefigaro.fr/article/les-palais-kitsch-symboles-de-reussite-sociale-en-roumanie_89ab5e76-bd0c-11e9-ae92-de7f524cd7ae/

    Bonne nuit et bonne route pour demain.

    1. Bonjour David
      Ah oui, intéressant l’article. Celles que j’ai vues ne sont pas aussi impressionnantes que sur la photo, mais c’est bien l’esprit.

  23. On espère pour toi que le thermomètre n’est pas pris de folie comme ici… finalement des vacances en Roumanie ça pourrait le faire… même si Y. a quelques réticences après son expérience de travail malheureuse . Et la mer est loin… mais bon la montagne est belle, les rencontres souvent chaleureuses. On a le temps d’y penser avant ses grandes grandes vacances puisqu’elles ont reculé d’au moins 6 mois.

  24. Salut Pascal, je te retrouve avec plaisir, après quatre jours en Normandie, ce cimetière est vraiment étonnant, et tu ne manquera ni de monastères ni d’églises pour tes visites. Bonne route françois

  25. C’est le sourire aux lèvres et les yeux remplis de belles images que je t’imagine sur ta selle vivre tes aventures. Je suis toujours autant surprise par l’hospitalité et le chaleur des habitants que tu rencontres. Une véritable leçon de vie !
    En te souhaitant encore beaucoup de plaisir à poursuivre ton périple.
    Bises aux rillettes (elles te manquent hein dans tes sacoches…).

  26. Je croise les doigts pour ta promenade en train de demain. ça fait vraiment rêver. Merci pour ces magnifiques photos
    Bisous

  27. salut pascal. je vois que tout se passe super bien pour toi. jour après jour, nous lisons avec passion tes récits. de notre canapé, nous avons l’impression de voyager à travers cette partie de l’Europe qui nous est inconnue. bravo pour tout se que tu as déjà accompli et bon courage pour la suite de ton aventure. hâte de te lire …
    LP

  28. Eh oui, mon cher Pascal… Ce dimanche nous n’avons pas dérogé aux fondamentaux, petite marche de 20 km et grosse binouze à l’arrivée. A ta santé bien sûr !

Répondre à Nelly Chicard Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.