Archives de
Catégorie : Uncategorized

En selle !

En selle !

Du 25 juin au 4 septembre, je serai en selle sur Colibri. Objectif : Saint Pétersbourg en Russie, la ville que nous avons choisie pour célébrer nos 40 ans de mariage. Je pars donc 72 jours avant la date anniversaire pour avoir une chance d’être à l’heure au rendez-vous. A raison de 70 Km par jour en moyenne, ça doit le faire. Au passage je vais découvrir des paysages, des villes, des sites exceptionnels. Et sans doute aussi galérer de temps à autre. Qu’importe ; j’en ai envie, je le fais.

C’est un projet qui mûrit depuis environ deux ans, à l’approche de la retraite. Il concilie le goût du voyage et le plaisir de rouler à vélo en solitaire.

Saint-Pétersbourg est une ville qui nous tente depuis longtemps; sa situation géographique, son urbanisme, son histoire, ses monuments emblématiques nous font rêver.

Née de la volonté du très europhile Pierre le Grand, Saint-Pétersbourg est la ville la plus européenne de Russie. Capitale des tsars pendant près de 200 ans, la 2ème ville du pays (4,6 millions d’habitants) en a gardé l’empreinte majestueuse. « Ville ouverte sur l’Europe », Saint-Pétersbourg l’est également par son architecture : boulevards rectilignes et larges, places et parcs imposants, reflets miroitants des canaux et de la Neva, offrent tour à tour des perspectives grandioses. Avec ses quelque 250 musées et 4000 monuments, la ville se place juste derrière Venise en terme de constructions protégées par l’Unesco. Ce n’est donc pas sans raison que Saint-Pétersbourg est aussi appelée la « Venise du Nord ». (extrait du Routard)

 

L'Ermitage

Et puis, le chemin pour s’y rendre recèle aussi pour moi quelques pépites : les polders néerlandais, la ville allemande jumelle de Bückeburg, Berlin, Danzig, l’oblast de Kaliningrad, les forêts polonaises, l’isthme de Courlande, la biodiversité des pays baltes;  des trésors naturels et des sites chargés d’une histoire européenne  encore en marche.