Après la Russie et le Maroc, en route vers les Carpates !

Après la Russie et le Maroc, en route vers les Carpates !

De Sablé à Saint-Pétersbourg en 2016, puis à travers l’Atlas marocain en 2018, le virus du voyage à vélo s’est installé durablement dans mon organisme. L’été 2020 verra donc la réalisation d’un autre projet, la traversée des Carpates.

L’Europe centrale offre un dépaysement radical à une faible distance de la France. On y trouve encore une nature sauvage et préservée du modernisme. Les traditions ancestrales y sont encore vivaces et les modes de vie anciens préservés par les difficultés d’accès.

En partant de Vienne, je prévois de parcourir tout ce grand arc de cercle montagneux à travers la Slovaquie, l’Ukraine et la Roumanie. Autant de pays à l’authenticité préservée et  encore à l’abri du tourisme de masse.

Parmi les temps forts devraient figurer les parcs nationaux slovaques, les églises en bois des Maramures, les monastères de Bucovine, les châteaux de Transylvanie, la route Transfagarasan, et les portes de fer.

Pour finir, j’envisage de passer à Patulele, la ville aidée par Sablé au début des années 90, après la chute de Ceaucescu, histoire de voir s’il reste quelques traces des interventions humanitaires de l’époque.

L’épidémie de Covid 19 a longtemps menacé ce projet. Aujourd’hui, la Slovaquie (depuis peu) et la Roumanie sont accessibles. Reste l’Ukraine qui impose 14 jours de quarantaine. Cela m’obligera peut-être à modifier mon parcours; j’aviserai sur place.

Mon départ est finalement fixé au 16 juillet et le retour vers le 1er septembre, soit 45 jours pour couvrir environ 3.000 Km.

Tant que les conditions techniques le permettront, je tiendrai mon blog à jour quotidiennement. Vos commentaires et vos encouragements seront les bienvenus sur la page prévue à cet effet !